Parler à nicolas+33 (0) 6 82 48 38 21
21 A, rue André Audoli 13010 MARSEILLE
Logo a-corps

Nicolas en cours de yoga VR – réalité virtuelle

Une aide inestimable

Une aide inestimable pour contrer la douleur (pour l’avoir utilisé lorsque j’ai été alité trois mois et demi pendant le contexte du premier confinement sans la possibilité d’utiliser ni antis inflammatoires ni cortisone, j’ai à cœur de le faire connaître).

Un outil du lâcher prise

C’est un outil de lâcher prise formidable, qui permet lors de l’immersion de lâcher les soucis d’autant plus facilement que tous les sens sont mobilisés.

Véritable montagne russe

Véritable montagne russe yogique, il décuple des sensations autres que celles vécues d’ordinaire, donc aussi pour les amateurs de fun spirituel.

Conçue pour guérir

Conçue pour guérir les blessures psychologiques conscientes et inconscientes qui nous embourbent et dont nous peinons à nous sortir.

Outil d'éveil, état de conscience

Outil d’éveil ou d’état de conscience modifiée, il permet une immersion totale dans le monde yogi, là où certains peinent à avoir des ressentis et où d’autres galèrent en visualisation (moi le premier ! lol). Derrière son apparente simplicité, il y a une vérité yogi fondamentale à comprendre concernant ce que nous nommons la réalité, et cette pratique nous conduit directement à cette question.

Réconciliation des contraires

Il se veut un lien de réconciliation des contraires. A l’heure où tout le monde se tire la bourre, même en spirituel, et où on semble avoir oublié la tolérance et la bienveillance, il m’a semblé évident d’inviter le meilleur de la modernité et le meilleur de la tradition à voir qu’ils peuvent travailler main dans la main. Ceci afin d’inviter les traditionnels à ne pas rejeter la technologie et inviter les geeks et nerds qu’il y a en nous à comprendre en quoi la tradition peut porter des millénaires de sagesse que l’on refuse toujours de voir.

Concrètement, en quoi consiste les séances

Selon la volonté des personnes, soit avec un casque audio/vidéo, soit en se servant d’un ordinateur et d’un casque audio, la personne est invitée à suivre les propositions de postures, respirations tout en fixant les vidéos de mandalas et en se laissant bercer en filigrane par les sons cristallins. Le tout agrémenté de quelques petites surprises pour monopoliser tous les sens afin d’atteindre l’immersion la plus optimale. La séance peut se dérouler en présentiel ou à distance en visio, même si mon côté « vieux je(u) » me fait préférer le présentiel...

les réticences de l'utilisation des technologies type VR

S’il s’agit de fuite de la réalité comme beaucoup de jeux en VR, effectivement l’addiction que cela procure est équivalente à celle que l’on peut avoir pour le sport, la cigarette ou le sexe. La question est de savoir si cette pratique nous permet d’avoir une meilleure compréhension de la réalité (peut on leurrer ses sens ? et si oui, où se situe la réalité ?

Comment appréhende-t-on la réalité avant et après ? comment agit-t-on dans la matière après une séance ? Se sent on différent ? L’est-on ? Peut-on faire une différence ?
Je ne vais pas répondre à ces questions, ce serait trop facile et réducteur car relié à mon expérience uniquement, et vous passeriez à côté de l’essentiel. C’est à vous de le faire. Alors, au boulot !

Question au centre de toute spiritualité et de toute vie en général (à un moment donné ou à un autre, on se pose la question, de ce qu’est la vie et de ce qu’est la mort, et on y répond comme on peut, en fonction des outils que l’on a à sa disposition). La deuxième question à se poser est la suivante : est ce que cette pratique a pour visée d’agir dans la réalité matérielle concrète ?

Mais je dirai juste que même s’il n’y a pas de différence, alors l’objectif est peut être atteint : la réalité n’est que le fruit de ce que nos sens (normaux ou extra sensoriels) nous autorisent à le dire. Ainsi, toutes les réalités se valent sur un certain plan, en fonction de nos val-eurs, nous décidons juste où notre croyance en telle ou telle réalité nous pousse à nous impliquer et à la nourrir, et les mois qui viennent de s’écouler en sont l’illustration parfaite…

Je m'efforce de rendre les gens heureux

Alors, soyons heureux ensemble

© 2021 Yoga – a-corps – VR – Le Roux Nicolas. Tous droits réservés